Le Mont Kailash

Perle blanche dans un océan azur

etoile TIBET

Plus haute montagne du plateau tibétain après l'Himalaya, le Mont Kailash s'élève à 6 714 mètres d'altitude, resplendissant à perte de vue dans le ciel azur. Situé à proximité du lac Manasarovar, le Mont Kailash est à la source de quatre des plus grands fleuves d'Asie : le Gange, l'Indus, le Brahmapoutre et le Sutlej. Considéré comme étant le centre de l'univers bouddhiste, il est également une montagne sacrée pour les hindous qui le revendiquent depuis des siècles comme étant la demeure de Shiva, le dieu suprême. Les jaïns considèrent que Rishabha, ancêtre de leur lignée de sages, y atteignit la libération, tandis que pour les bönpos, le Mont Kailash représente l'échelle d'où descendit le Grand Instructeur Miwo afin d'enseigner sur Terre. 

Dans ces lieux emprunts de beauté surnaturelle et de mystères, la réalité n'est marquée que par la présence de villages de bergers et de troupeaux. 

Oeuvre exceptionnelle engendrée par la nature et considérée comme une demeure divine, le Mont Kailash excerce encore aujourd'hui un profond pouvoir d'attraction.